Latest

Sahel

Mali

International

Sahara occidental: Ouallad Moussa, limogé par le Polisario

Rabouni, camps de réfugiés du Sahara Occidental, 21 décembre 2017.- La réaction des autorités du Front Polisario ne s'est pas faite attendre. Ouallad Moussa a été démis de ses fonctions de représentant du Sahara pour la Communauté des Îles Baléares.
Cette décision trahit une certaine nervosité qui commence à envahir les centres de décision sahraouis en raison de la popularité de l'Initiative Sahraouie pour le Changement.
A cette occasion, la plateforme de coordination de l'ISC a publié la note de presse suivante:

NOTE DE PRESSE

La direction du Polisario applique, encore une fois, la politique de la guillotine pour faire taire les voix critiques.
Dans une note adressée aux institutions des Iles Baléares, la Direction du Polisario a limogé notre colègue Ouallad Moussa de sa fonction de Délégué Sahraoui pour cette communauté en guise de représaille pour sa participation à l'Initiative Sahraouie pour le Changement, une  proposition réformiste et innovante avec vocation de courant politique au sein du Polisario.
La décision de destituer Ouallad Moussa de ses fonctions parce qu'il défend des positions critiques envers la gestion de gouvernement sans briser le consensus national autour de l'indépendance et la République dans le cadre du mouvement de libération (Front Polisario) prouve la persistance de la direction politique actuelle à continuer à fermer les portes face à toute idée de débat ouvert et transparent pour surmonter la crise politique, sociale et morale, ainsi que le manque de perspectives qui marquent la conjoncture actuelle.
Encore une fois, la volonté de s'accrocher au pouvoir et les privilèges et les impulsions autoritaires héritées du passé ont prévalu sur la clameur unanime en faveur du débat, la réflexion et le changement nécessaires pour sauver le projet national. L'Initiative Sahraouie pour le Changement s'engage à continuer à travailler pour sensibiliser le peuple dans son ensemble et plus particulièrement aux jeunes et aux intellectuels pour qu'ils adhèrent cette proposition de dialogue national sans lequel il s'avérera impossible de corriger les lacunes, pallier les erreurs et redresser le projet sahraoui.

Aucun commentaire

Don't Miss