Latest

Sahel

Mali

International

Mohamed VI ne cache plus son homosexualité

Le 22 Décembre, le Roi du Maroc Mohamed VI a decoré Pierre Berge, un chef de file de la communauté gay en France. Quatre jours plus tard, un site Web des services secrets marocains, Le 360, a annoncé dans des termes du conditionnel, ce qui indique qu'il s'agir d'une fausse nouvelle, que les "minorités sexuelles et religieuses pourraient avoir leur propre association", ajoutant que " le dossier juridique est en train d'être élaboré".

Comment on eplique ce genre de nouvelles dans un pays où l'article 489 du Code pénalise toutes les formes de manifestation homosexuelle?.

Le régime marocain cherche par tous les moyens attirer le soutien de l'Occident dans sa quête de s'approprier le territoire du Sahara occidental et de ses nombreuses ressources naturelles pour devenir une puissance économique dans la région capable d¡éclipser la suprématie algérienne. A cette fin, la machine de propagande marocaine tente de projeter une image extérieure prétedant un Etat ouvert, tolérant et démocratique.

Dans ce contexte, le souverain marocain n'hésite pas à s'exposer dans des vêtements portant des couleurs qui caractérisent la tendance homosexuelle. En fait, les penchants sexuels de Mohammed VI sont un secret de polichinelle dont la presse étrangère a souvent parlé.

Pas plus loin qu'hier, le magazine Paris Match a publié un article intitulé «La photo du Roi Mohamed VI, qui a fait du buzz au Maroc", une photo du roi du Maroc dans une tenue qui ne laissait aucun doute sur ses tendances bizarres.

Il est vrai que la sexualité de la personne c'est quelque chode de très personnelle et elle en fait ce qu'elle veut, mais dans le cas d'un personnage qui règne sur un pays musulman conservateur et qui, en plus, se fait passer par le commandeur des croyants, ce cliché ne passe pas inaperçu. Cependant, il convient de rappeler indéniable. Les occidentaux accueillent ce genre de clichés de propagande avec les bras ouverts et les avalent avec facilité.

Il est connu que la société marocaine ne tolère pas l'existence d'homosexuels, et les penchans du roi Mohammed VI à cet égard sont connus. Lorsqu'il était encore étudiant, son père le faisait surveiller à Bruxelles, où il a fait plus que suivre un stage dans les institutions européennes. Il est connu que dans la capitale belge, il fréquentait les bars gays.

 Hassan II a commencé à le traiter avec sévérité car il savait que son fils aaccueillait de nombreux visiteurs masculins dans son palais princier de "Les Sablons" à Salé, près de Rabat. Tous ses amis de cette époque, qui partagaient ses secrets les plus intimes et ses soirées à l'étranger et dans la discothèque d'Amnesia Rabat, où il avait un espace réservé, occupent actuellement des postes de conseillers et ministres au palais.

Ce n'est pas un hasard que, après s'être assis sur le trône de son père, il a démantelé le harem de plus de 50 femmes qui pululaient dans le palais royal. Un autre détail significatif est sa tendance extrême à poser comme une modèle pour les couvertures des journaux et les selfies. Il est le seul monarque au monde à le faire. Et il le fait dans des couleurs qui révèlent son intention de mettre en évidence sa nature homosexuelle.

Aucun commentaire

Don't Miss