Latest

Sahel

Mali

International

Le Maroc voulait installer des équipements d'écoute dans la société Mauritel

Une source très au fait de la question des télécommunications en Mauritanie a déclaré que la crise entre le gouvernement mauritanien et la société Mauritel a explosé lorsque les autorités mauritaniennes après avoir reçu des informations rapportant que le société a autorisé certains de ses employés marocains à mettre sous écoute des numéros de téléphone sensibles.

Les autorités ont vite réagi avec l'expulsion des concernés en utilisant la carte du permis du travail et la règle qui préconise la distribution des fonctions entre mauritaniens et marocains.

Les mesures adoptées par le gouvernement mauritanien ont été étendues à d'autres sociétés étrangères pour éviter qu'elles ne touchent que les marocains. Ainsi c'était le cas pour les tunisiens de Matel, les soudanais de Chinguitel et des travailleurs occidentaux à Tasiast.

La refus de la Mauritanie d'installer ces équipement est la raison derrière la crise entre la Nouakchott et Rabat. Une crise démentie par les milieux officiels.

Mourassiloun, 29/06/2016

Aucun commentaire

Don't Miss