Accéder au contenu principal

Documents subtilisés par le Maroc à la MINURSO publiés par Chris Coleman

Dans un rapport soummis au Conseil de Sécurité en 2013, le Secrétaire Général de l'ONU, Ban Ki-moon, faisait état d'une opération d'espionnage menée par le Maroc contre la Mission des Mations Unies pour le Référendum au Sahara Occidental (MINURSO). 

Le hacker Chris Coleman24 a présenté suffisamment de matériel pour prouver le travail d'infiltration organisé au sein des bureaux de l'ONU à Genève par l'ancien ambassadeur du Maroc à Genève, aujourd'hui représentant permanent de son pays auprès de l'ONU à New York, Omar Hilale. Anders Kompass, directeur des opérations de terrain, était son principal tuyau au Haut-Commissariat des Nations Unies (ONU) pour les droits humains. Il avait aussi réussi à récruter le directeur du Cabinet d'Antonio Guterres, Haut Commissaire aux Réfugiés. 

Ban Ki-moon a ordonné une enquête interne en toute discrétion pour ne pas déranger les marocains et leurs mentors français. Anders Kompass, au lieu d'être incriminé pour ses relations avec Hilale, a été blanchi et converti en héro par une prétendue affaire de rapport sur les casques bleus en français. 

L'affaire a été largement commenté par le magazine Forein Policy, proche du Département d'Etat américain. The Guardian, pour sa part, a publié un large reportage sur les opèrations d'interception par le Maroc des documents onusiens. Le hacker Chris Coleman vient d'en publier quelques-uns. Parmi eux :

- Une demande formulée par des journalistes japonais, invités par le polisario, pour realiser un reportage sur la Minurso à Tifarity, dans les territoires libérés du Sahara Occidental. Le document a été scanné et envoyé par un certain Ottman BADRI le 12/12/2011 à Mohammed Sitri.

- Copie du billet d'avion de Abdelaziz Hany, l'ancien chef de la MINURSO. Envoyé par Mustapha Bouhadda à Sujit Adhikari et Amina Noordin, tous membres de la MINURSO

- Programme des rencontres du Chef de la MINURSO avec des ambassadeurs accrédités à Rabat.

- Lettre envoyée le 25/10/2011 par Omar Manis (du bureau de la MINURSO à Tindouf) à Abdelaziz Hany sur une réunion de la MINURSO avec le Conseul espagnol à Oran et le consul italien à Alger sur le kidnapping des deux ressortissants espagnole et l'italienne et la sécurité du mouvement des membres de la MINURSO.

- Lettre envoyée le 4/10/2011 par le Chef de la MINURSO, Hany Abdelaziz, à toutes les antennes de la MINURSO les informant de la désignation de Hervé Ladsous en tant que vice-secrétaire général pour les forces de maintien de paix à la place de Alain Le Roy.

- Un câble confidentiel envoyé le 3/10/2011 par Hany Abdelaziz sur les événements de Dakhla à sa centrale à New York.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L’Algérie envoie une aide alimentaire et médicale aux camps des réfugiés sahraouis

Une caravane de solidarité du Croissant rouge algérien (CRA) transportant 154 tonnes de denrées alimentaires et matériels médicaux a pris le départ, jeudi du Palais des Expositions d’Alger, en direction des camps des réfugiés sahraouis à Tindouf. Le coup d’envoi de la caravane de solidarité qui se dirige vers l’aéroport de Boufarik à Blida en direction de Tindouf a été donné par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouthar Kirikou, en compagnie de Mme. Saïda Benhabiles, présidente du CRA. Qualifiant la position « ferme et constante » du peuple algérien envers ses frères sahraouis « d’instinct solidaire et durable », la ministre a rappelé les multiples actions de solidarité menées envers le peuple sahraoui. Allant dans le détail, Mme. Benhabiles a précisé qu’il était question de faire parvenir dans les camps des réfugiés une caravane de « 154 tonnes de denrées alimentaires, de matériels médicaux et de produits de nettoyage

Espagne : Création de la plate-forme valencienne de solidarité avec le peuple sahraoui

Une trentaine de personnes et de nombreuses autres organisations sociales, politiques, syndicales et des médias indépendants ont souscrit au manifeste de la création de la Plateforme Valencienne de Solidarité avec le Peuple Sahraoui (PVSPS), annoncée au centre culturel Octubre de Valencia. Selon une note diffusée par la plate-forme, l'objectif est de "solidariser avec le peuple sahraoui et son représentant légitime, le Front Polisario, dans la lutte pour le droit à l'autodétermination". Les autres axes sont la dénonciation de la "répression et la violation systématique" des droits de la population sahraouie sous occupation militaire marocaine et des droits des prisonniers politiques. En outre, la plate-forme "poursuit la responsabilité de l'État espagnol en tant que puissance administrante du territoire", met en garde contre les "conditions extrêmes" dans les camps de réfugiés de Tindouf et condamne le mur militaire "d

L’ambassadeur du Maroc à Rome devant la justice italienne pour harcèlement sexuel

par Khider Chérif Algérie Patriotique Une nouvelle information qui prouve que la majorité des ambassadeurs du Maroc à l’étranger se comportent comme de véritables potentats. Le site internet de la communauté marocaine à l’étranger, Manbar Al-jalia Al-Maghribia (Tribune de la communauté marocaine), rapporte que l’ambassadeur du royaume chérifien à Rome, Hassan Abou Ayoub, est poursuivi par la justice italienne pour harcèlement, coups et blessures et violences verbales. La victime n’est autre qu’une de ses domestiques, Naïma Melali, à laquelle il a fait subir les pires sévices après avoir licencié son mari. Selon de nombreux témoignages, Hassan Abou Ayoub a transformé Naïma Melali en objet sexuel pour assouvir ses instincts bestiaux. Il finira d’ailleurs par mettre la pauvre employée enceinte. Malgré cela, il a tout de même continué à la maltraiter et à l’insulter. L’ambassadeur du Maroc à Rome ira même jusqu’à lui refuser d’accoucher dans une clinique romaine. Au lieu