Accéder au contenu principal

André Azoulay, le véritable régent au Maroc

André Azoulay, conseiller de M-6
A Casablanca (Maroc), un homme a tenté de s’immoler par le feu, à la suite de problèmes d’héritage. C’est la première tentative de suicide par le feu au Maroc après les récentes tentatives d’immolation dans plusieurs pays de la région. Les Marocains reprochent au roi, Mohamed VI, une corruption et une captation des richesses de la famille royale. Sur le plan des libertés, les espoirs mis en place par son père, Hassan II se sont évanouis. La presse marocaine est aujourd’hui contrôlée et les journalistes marocains sont confrontés à des poursuites judiciaires qui ont des conséquences très graves sur l’exercice de leur profession.

Le Maroc de Mohammed VI pourrait bien suivre la même voie que la Tunisie de Ben Ali. Au royaume enchanté aussi, la torture et l’arbitraire ont force de loi et surtout qu'on a imposé au peuple marocain une politique contre ses convictions politiques, religieuses et sociales.

Sous couvert de "Le Maroc, pays tolérant" ce peuple a été embrigadé sur le chemin du sionisme. Les médias qui dénoncent cette ligne sont condamnés à la disparition comme c'était le cas du Journal Hebdomadaire, le seul magazine vraiment indépendant qu'il y avait dans ce pays. L'un de ces derniers articles avant sa mort, sous le titre de "Pas en notre nom" dénonçait la condécoration, le 9 octobre 2009, par le roi Mohamed VI d'Issaacsson, leader de l'AJC connu par ses soutiens politiques et matériels à l'Etat d'Israël. Trois mois plus tard, le journal a été "exécuté".

Le peuple marocain, asservi par la répression et le terrorisme d'État est constamment provoqué par son gouvernement, une poignée de voleurs qui servent de façade aux véritables régents du Maroc, le sioniste André Azoulay et son équipe. Des provocations allant de la condécoration de hauts dignitaires sionistes aux visites de criminels de guerre dont les mains sont tachés du sang palestinien. Le roi du Maroc n'hésite plus à s'afficher avec les responsables israéliens, au moment où il se prétend président du Comité Al-Qods, une ville aujourd'hui menacée de disparaître sous la colonisation sans que le roi ne dise un mot.

C'est aussi dans ce contexte que les musulmans sont torturés au pays du Commandeur des Croyants, descendant du prophète, à la prison de Temara pour contenter le maître George Bush et lui demander un soutien au plan d'autonomie marocain pour le Sahara Occidental. Curieusement, le journal Hebdomadaire était aussi le seul à en parler d'une façon critique.

Les gouvernants marocains prétendent être un exemple aux pays arabes dans le rétablissement des relations avec Israël. Pourquoi ce rôle n'est pas attribué à l'Egypte, le premier pays arabe qui a affirmé des relations officielles avec l'Etat sioniste et avec lequel a signé un traité de paix et premier médiateur entre Tel-Aviv et Ghaza?

Mais la vérité finit toujours par éclater et le flux des câbles de Wikileaks n'est pas fini. Alors, chers marocains, préparez-vous pour la honte dévoilée au grand jour!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L’ambassadeur du Maroc à Rome devant la justice italienne pour harcèlement sexuel

par Khider Chérif Algérie Patriotique Une nouvelle information qui prouve que la majorité des ambassadeurs du Maroc à l’étranger se comportent comme de véritables potentats. Le site internet de la communauté marocaine à l’étranger, Manbar Al-jalia Al-Maghribia (Tribune de la communauté marocaine), rapporte que l’ambassadeur du royaume chérifien à Rome, Hassan Abou Ayoub, est poursuivi par la justice italienne pour harcèlement, coups et blessures et violences verbales. La victime n’est autre qu’une de ses domestiques, Naïma Melali, à laquelle il a fait subir les pires sévices après avoir licencié son mari. Selon de nombreux témoignages, Hassan Abou Ayoub a transformé Naïma Melali en objet sexuel pour assouvir ses instincts bestiaux. Il finira d’ailleurs par mettre la pauvre employée enceinte. Malgré cela, il a tout de même continué à la maltraiter et à l’insulter. L’ambassadeur du Maroc à Rome ira même jusqu’à lui refuser d’accoucher dans une clinique romaine. Au lieu

Comment Google dessine sa carte du monde

"Google Maps nous ment". L'accusation n'est pas nouvelle, mais elle vient désormais d'une autorité : l'expert en géopolitique Jean-Christophe Victor. Entretien, la veille de son décès, avec l'homme du "Dessous des cartes", qui conseille de ne "pas se laisser berner". Et réponse de Google. "Google Maps nous ment", affirmait récemment Jean-Christophe Victor au détour d’ une interview dans Libération . L'homme du "Dessous des cartes", la célèbre émission d'Arte, nous a précisé ses dires. L'expert en géopolitique qui publie un livre sur l'Asie conseille de ne "pas se laisser berner" et il rappelle la référence des cartes des Nations unies. Google aussi nous a répondu. Voici d'abord notre entretien avec le fondateur et directeur scientifique du Lépac, laboratoire de recherche privé et indépendant , à écouter dans son intégralité (19 minutes). Cette interview a été réalisée mard

L’Algérie envoie une aide alimentaire et médicale aux camps des réfugiés sahraouis

Une caravane de solidarité du Croissant rouge algérien (CRA) transportant 154 tonnes de denrées alimentaires et matériels médicaux a pris le départ, jeudi du Palais des Expositions d’Alger, en direction des camps des réfugiés sahraouis à Tindouf. Le coup d’envoi de la caravane de solidarité qui se dirige vers l’aéroport de Boufarik à Blida en direction de Tindouf a été donné par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouthar Kirikou, en compagnie de Mme. Saïda Benhabiles, présidente du CRA. Qualifiant la position « ferme et constante » du peuple algérien envers ses frères sahraouis « d’instinct solidaire et durable », la ministre a rappelé les multiples actions de solidarité menées envers le peuple sahraoui. Allant dans le détail, Mme. Benhabiles a précisé qu’il était question de faire parvenir dans les camps des réfugiés une caravane de « 154 tonnes de denrées alimentaires, de matériels médicaux et de produits de nettoyage